Revenir à Les semaines d’enseignement par projets

Les projets de cycle 3

Le cycle 3 (cycle de consolidation) regroupe les classes du CM1, CM2 et de 6ème  et couvre donc l’école et le collège.

Le cycle 3 du secteur Lou Blazer concernent 521 élèves répartis sur 6 écoles élémentaires :

  • 158 élèves de CM1
  • 192 élèves de CM2
  • 171 élèves de 6ème

Le conseil école collège est particulièrement attentif à la liaison entre l’école et le collège. La continuité des apprentissages et le travail en commun des enseignants sont encouragés pour permettre à chaque élève de réussir sa scolarité au collège et de la poursuivre au lycée.

Une nécessaire continuité pédagogique

Le passage de l’école au collège est un moment clé de la scolarité. Avec la mise en œuvre du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, un continuum, de l’école au collège, est renforcé pour tous les élèves de six à seize ans.

Des concertations sont organisées entre les enseignants de l’école et du collège. Elles visent à préciser la progression des exigences méthodologiques et à harmoniser les pratiques d’évaluation.

Renforcer l’accueil, personnaliser l’accompagnement des élèves et assurer la continuité pédagogique, aident les élèves à s’adapter au changement.

Un suivi favorisé par le socle commun

Les compétences du socle commun s’acquièrent progressivement sur l’ensemble de la scolarité obligatoire. Cette acquisition progressive renforce la continuité des liens entre l’école et le collège. Les enseignants renseignent, pour chaque élève, les compétences acquises à l’école (fin de cycle 2) puis au collège (fin de cycles 3 et 4) dans le livret scolaire unique.

Ce livret scolaire unique, du CP à la classe de 3e, rend compte régulièrement des acquis scolaires de chaque élève. Il constitue un support de dialogue avec les élèves et leurs familles.

Une meilleure continuité des parcours scolaires

Le conseil école-collège a pour objectif de renforcer la continuité pédagogique entre le premier et le second degrés.

Le collège peut proposer aux élèves repérés à l’école comme les plus fragiles un suivi particulier, comme des stages de remise à niveau pendant les vacances scolaires avant l’entrée au collège.

  • Un programme personnalisé de réussite éducative (PPRE) dit « passerelle » est défini. Il s’appuie sur le livret personnel de compétences et sur les résultats des élèves aux évaluations de CM2 pour déterminer les objectifs d’apprentissage prioritaires et les modalités de poursuite des aides au collège. Il est une alternative au redoublement.
  • Trois heures par semaine d’accompagnement personnalisé s’adressent à tous les élèves de 6e, pour répondre à leurs différents besoins. Cet accompagnement peut être assuré par tout professeur dans sa discipline, pour répondre aux besoins des élèves.

Source : education.gouv.fr